Comptable dans l’immobilier est un métier qui se montre sous diverses formes, mais faisant appel à une formation de comptable. Il participe à la gestion du portefeuille de biens immobiliers (en gestion locative, en copropriété, en habitation ou en immobilier d’entreprise). Quelles sont les activités du comptable immobilier ? Quels sont les enjeux ?

Les fonctions du comptable immobilier

La comptabilité immobilière tend vers un caractère spécifique par la nature des charges et des produits. Le comptable immobilier est en charge de la mise en relation des locataires, des propriétaires et des agents immobiliers. Il s’occupe de l’émission des factures ainsi que des versements et virements bancaires. Sa mission principale est de gérer au mieux la trésorerie afin d’éviter tout ce qui pourrait affecter le patrimoine de son client. En effet, à partir des outils de bases qui lui servent de balises, il est en mesure de prendre des initiatives en cas de situations de risques.
Par ailleurs, comme tout comptable, l’établissement du budget prévisionnel, le contrôle des écarts par rapport aux prévisions, la mise en place des ajustements nécessaires, l’établissement des états financiers à chaque fin d’exercice, font également partie de ses attributions. Néanmoins, il doit veiller à la fiabilité des informations dans les documents comptables et assurer une meilleure gestion des immeubles.

Les qualités d’un comptable immobilier

Le comptable immobilier se doit d’être intègre, méthodique, rigoureux et avoir un bon sens de la communication. En effet, en raison de ses tâches, il est en contact avec un grand nombre d’interlocuteurs et se doit d’être à l’aise avec le public concerné. Il est nécessaire qu’il soit autonome afin de disposer des mesures à prendre en cas de problèmes et litiges, quels qu’ils soient.
Si vous aspirez donc à devenir comptable immobilier, vous devez essentiellement avoir ces qualités importantes à l’exercice de votre métier. Étant donné que le travail de comptable réside dans la transcription de toutes les informations financières, cela requiert donc une bonne capacité informatique notamment pour les logiciels spécialisés tels que GERCOP, Tetrawin, Altaix, Éven, mais aussi les outils bureautiques (Word, Excel…). En général, il est amené à effectuer de nombreux déplacements, par ailleurs, il doit être dynamique et avenant.

Les formations requises

Si vous avez fait des études supérieures en gestion, comptabilité, notamment à un niveau de BTS ou plus, vous pourrez aspirer à devenir comptable immobilier. Vu que le domaine est spécifique, une expérience professionnelle dans le domaine de l’immobilier serait un atout. Cela ne veut pas forcément dire que si vous n’avez pas d’expérience, vous ne pouvez pas postuler pour devenir un comptable immobilier.
En effet, une personne ayant déjà pratiqué le travail sera en mesure de comprendre les aléas du métier mieux qu’un novice. Mais, si vous êtes motivé et que vous avez les qualités nécessaires pour exceller dans le travail, rien ne vous empêche d’avancer dans le domaine. Vous vous demandez peut-être, quel salaire puis-je espérer ? L’emploi de comptable locative est évolutif. Le salaire varie entre 26 000 € et 28 000 € par an au début de carrière et tend vers 33 000 € à 35 000 € après cinq années d’expérience.