Partout dans le monde, l’accroissement consécutif des besoins en immobilier fait que la demande pour le poste d’agent immobilier a augmenté d’année en année. L’agent immobilier est celui qui sert d’intermédiaire entre le vendeur d’un bien, l’agence à laquelle il est rattaché et les acheteurs potentiels. Pour mieux connaitre le poste, découvrez quelles sont ses missions, ses compétentes et les formations à suivre.

Les missions de l’agent

La mission principale de l’agent immobilier est la prospection. En effet, il doit satisfaire les besoins tant du vendeur que de l’acheteur. Il a l’obligation de trouver des appartements, maisons et autres biens immobiliers disponibles en vente ou en location dans sa zone géographique. Par ailleurs, il évalue la propriété en fonction du secteur et du marché pour assurer une meilleure vente ou location.
Il se charge, par la suite, de promouvoir le bien en question par la diffusion de diverses annonces dans les presses, journaux, vitrine de l’agence, réseaux sociaux, etc. Les acquéreurs une fois trouvés, une visite des lieux est à la rigueur avec une pointe de persuasion dans tout le sens du terme. Enfin, si les acheteurs sont décidés, l’agent finalise l’accord entre les deux parties depuis la promesse de vente jusqu’à la signature du bail.

Les compétences et qualités à avoir par l’agent

Un agent immobilier se doit d’être intègre et convivial avant tout pour pouvoir servir au mieux les clients. Si vous aspirez à le devenir, vous devez disposer de ces qualités. Vous devez également avoir une connaissance large sur le marché local de l’immobilier : les prix de vente et en location le plus souvent pratiqués, les quartiers le plus appréciés, la concurrence. Vu la nature des tâches affiliées à l’agent, il doit disposer d’une forte capacité commerciale.
Outre ces qualifications, il est amené à se confronter à d’innombrables situations qui nécessitent un sens développé des négociations afin de toucher une rémunération satisfaisante. L’exercice de la fonction implique un pouvoir de persuasion considérable lié à une présentation irréprochable. Par ailleurs, étant donné la diversité de la clientèle, une connaissance en langue étrangère serait un atout.

Les études, formations et salaire

Être agent immobilier requiert un minimum de niveau d’études. Si vous souhaitez être qualifié pour ce poste, plusieurs diplômes sont recevables :
– un BTS PI (profession immobilière)
– une Licence sur le métier
– une Licence chargée de gestion patrimoniale immobilière
– une Licence en droit et gestion de copropriété et syndic
– une Licence en tant que gestionnaire de l’habitat locatif et de l’habitat social
En général, la rémunération à ses débuts est équivalente au salaire minimum et évolue petit à petit au fil du temps. En France, cela est d’environ 32 000 euros bruts par an pour un agent non cadre. Quoi qu’il en soit, celui-ci touche une commission allant de 5 à 7 % du montant total de la vente jusqu’à 10 % s’il est titulaire d’agence. Si vous voulez gagner plus d’argent, travailler à son propre compte est le meilleur moyen d’y parvenir.